Y DI SA….

« Nakidi sa jus’ po komblé, jus’ po kozé
Komsi silens’ kab´laisse tro voir sat´lé pa di
Kinm li di sa ti dousman ou kroiré k´li kri
Po pa ou enten ou po kontinyé d’fé komsi…

Naki lance sa pareil pécheur po jette la line
Po trape aou kan minm po largue aou pli loin
Su l’ti mo dou li armet´ de suk´ li enrobe sa bien
Mé ou san pa le gout do miel dessu un zin…

Épi néna sat´ y di pa souvan souvan
Sat´ y profèr un ti karess k´un lon kozman
Et y sufi ou agard´ ali po kou kompran :
Su ou son zié rouvèr y voi son ker anndan  »

Kompran mwin byin mi di pa k´toultan lé mentér
Ki fo pu kroir, ki fo pu dir… Byin o kontrèr…
Mi d’mande solman pokoué le boug y joué volèr
Li minm promié po kritik sat´ y aime en sincère…

Y fé lontan ti Mamzel là po ramassé
Son 4 ti mo sé un Madam elle va doné
Elle y koné, malgré dé trwa y aim kozé
Kan elle y di « mi aim aou » sé po de vré

Et si boug là y ve pa koupe son kèr en dé
Pars’ l’un et lot´ gainy pa defen ali aimer
Lu koné k´si nakidi sa jus’po kozé
Li di dé fwa « mi aim aou » le dé lé vré….

Épi néna sat´ y di pa souvan souvan
Sat´ y profèr un ti karess k´un lon kozman
Et y sufi ou agard´ ali po kou kompran :
Su ou son zié rouvèr y voi son ker anndan «